Blancs : Titane, Zinc, Argent, Quelles différences ?

Le Blanc de Titane est le plus opaque, le moins souple et le plus couvrant de tous les blancs. Il est largement utilisé en peinture murale pour ses qualités couvrantes.
En peinture artistique, il manque de souplesse ; sèche plus dur et plus cassant, d'autant plus sur toile (support souple) et en couche épaisse.
Par son pouvoir couvrant, il nécessite un quantité beaucoup plus grande de couleur en mélange (il faudra beaucoup plus de rouge pour faire un rose avec du blanc de Titane)
Enfin, il n'est jamais utilisé pur mais avec du Zinc pour éviter le jaunissement.

Le Blanc de Zinc est transparent et on lui reproche de devenir vitreux avec le temps,et ce d'autant plus plus qu'il est utilisé en couche fine. C'est cependant le blanc le plus agréable à travailler pour sa souplesse et la souplesse qu'il confère aux couleurs.

Le bon compromis entre souplesse du Zinc et opacité du Titane ; Blanc Titazinc

Le Blanc d'Argent
, ou blanc de Plomb, est le plus ancien et celui qui garde le plus de souplesse dans le temps (ne devient pas cassant, même après 80ans !). Il sèche rapidement grâce à l'action siccative du plomb qui agit en profondeur (et non action siccative superficielle très néfaste). Il est plus couvrant que le Zinc et plus souple que le Titane. Il ne noircit qu'en présence de sulfure (H2S atmosphérique ou pigments de Cd de mauvaise qualité)
Il est toxique par ingestion ou par inhalation de pigment pur (pas sous forme peinture) , et ne pose donc aucun problème pour une utilisation normale en peinture artistique.

 

 


 



www.blockx.be - J. BLOCKX Fils s.a. - contact
Création et hébergement Boberlin